Cyrille 1er : double jeu de Moscou à l’égard l’Ankara ?

14-01-2016 14:33:38   | Arménie  |  Politique

Immense choc à la suite des propos négationnistes du Patriarche Cyrille 1er de l’Eglise orthodoxe russe.

 

Dans une interview accordée à la chaîne de télévision publique « Rossya 1 », évoquant la situation des chrétiens au Proche et Moyen-Orient et les relations entre chrétiens et musulmans, le patriarche de l’Eglise orthodoxe russe a déclaré que « Les relations entre les chrétiens et les musulmans n’ont jamais été sans nuages. Il y a eu des cas d’islamisation forcée, d’occupations de terres chrétiennes, mais si l’on fait abstraction des opérations de guerre, toujours accompagnées de pertes humaines, on n’a jamais connu de situations comme celles observées aujourd’hui dans le monde musulman. Prenons l’exemple de l’Empire ottoman. Certes, on y trouvait des minorités chrétiennes, mais elles n’y ont été massacrées par qui que ce soit ».

Les autorités arméniennes et le Parti Républicain ne se sont pas encore exprimés à ce sujet, mais l’opposition parlementaire par la voix de la célèbre députée Zarouhie Postandjian (Parti Héritage), attend du gouvernement arménien et du Catholicos Karékine II qu’ils exigent des explications et des excuses du chef de l’Eglise de Russie. Mme Postandjian a parlé à cette occasion de « révérence faite par le Patriarche Cyrille à la Turquie ». Paraphrasant Vladimir Poutine qu’ils soupçonnent d’utiliser l’Eglise russe afin de rétablir le dialogue avec Ankara, d’autres estiment que cette déclaration constitue un véritable « coup de poignard dans le dos des Arméniens ».

Ces propos heurtent profondément les Arméniens du monde entier qui viennent de commémorer le 100ème anniversaire du Génocide de 1915 et alors que toutes les Eglises entreront dans la « Semaine de prière pour l’Unité des Chrétiens » qui se déroulera du 18 au 25 janvier. Ils tranchent naturellement avec l’attitude de l’Eglise catholique et de son pontife, le Pape François, et celle du Président allemand Joachim Gauck, également pasteur de l’Eglise protestante, lesquels en avril dernier ont reconnu et condamné sans ambiguïté le Génocide des Arméniens, déclenchant ainsi la colère de la Turquie.

Interrogé par les médias, le père Maïlyan, responsable des relations avec la presse du Saint Siège d’Etchmiadzine, a déclaré que le service de presse du Patriarcat de Moscou aurait adressé un message d’explications au Catholicossat de tous les Arméniens. Toutefois, ni le site officiel d’Etchmiadzine ni celui de l’Eglise russe n’ont encore publié ce texte qui tendrait à relativiser en les « recontextualisant » les propos de Cyrille 1er.

Seule l’agence de presse arménienne ARMENPRESS, a publié les propos du père Alexandre Volkov, porte- parole du Patriarcat de Moscou, qui tente de clarifier les propos du Primat de l’Eglise russe en déclarant : « La position de l’Église russe reste inchangée en affirmant que l’absence de principes il y a cent ans dans l’Empire ottoman a créé un précédent pour la persécution moderne actuelle des chrétiens en Irak et la Syrie … c’est la raison pour laquelle nous qualifions les développements actuels de génocide … La position de notre Église à l’égard du génocide arménien a été clairement mentionnée à plusieurs reprises dans les nombreuses déclarations officielles et les proclamations du patriarche. Il existe des exemples clairs démontrant notre position envers la question: la participation de haut niveau de l’Eglise orthodoxe russe dans les principaux événements de l’Eglise apostolique arménienne, la participation de Sa Sainteté dans la consécration de l’église arménienne à Moscou, la visite de la délégation de l’Eglise russe à Erevan en 2015 pour participer à la commémoration des événements dédiés au 100e anniversaire du génocide ».

Notons toutefois que le 23 Avril 2015, le Patriarche Cyrille n’avait pas, à la différence du Patriarche Jean X d’Antioche, fait le déplacement d’Etchmiadzine afin d’assister à la sanctification des victimes du Génocide des Arméniens. Son représentant, Le métropolite Barsanuphe de Saint-Pétersbourg, avait alors lu son message adressé au Primat de l’Église arménienne : « La tragédie commémorée aujourd’hui fait tristement écho dans les cœurs des fidèles de l’Église orthodoxe russe aux dures années de persécution endurées sous le régime soviétique … L’Église orthodoxe russe et l’Église apostolique arménienne et leurs peuples entretiennent historiquement des relations chaleureuses. La foi en Christ profondément enracinée, la fidélité aux traditions spirituelles et à la mémoire historique ont rapproché leurs destinées, devenant le ferment d’une unité fraternelle qui revêt aujourd’hui une importance particulière ». Parlant de la situation des chrétiens du Moyen-Orient, le Primat de l’Église orthodoxe russe ajoutait : « Nous sommes témoins du véritable génocide auquel sont soumis nos frères et sœurs du Proche Orient et d’autres régions du monde. On tue des gens pour leur foi en Christ, on les chasse de leur pays natal, des milliers d’églises ont été détruites, des sanctuaires ont été profanés. L’existence même du christianisme est menacée dans les terres qui sont le berceau de l’Église du Christ. Dans ces conditions, nous sommes appelés aujourd’hui à une unité et à une coopération plus étroite. Tous les hommes de bonne volonté doivent joindre leurs efforts pour la défense des frères qui souffrent et des sanctuaires profanés, au nom de l’éradication de l’esprit de haine, au nom du bien et de la justice. Et que la Sainte mémoire de tous les innocents martyrs du Christ au XX siècle nous vienne en aide ». Et d’ajouter : « En tant que chrétiens et représentants d’autres traditions religieuses, nous devons nous souvenir qu’il faut éduquer en nous l’amour du prochain, le dialogue inter-religieux et inter-étatique pour panser les terribles blessures infligées par l’histoire et empêcher de nouvelles tragédies. »

La déclaration du patriarche Cyrille a été immédiatement reprise et largement diffusée par les médias azerbaïdjanais, dont le site AZVISION . AZ.

Sahag Sukiasyan / NH

 


  -   Politique
Nouvelles d Armenie et de Diaspora - Noyan Tapan

Lire 1146
Noyan Tapan - Նոյյան տապան
Facebook Group · 3 365 անդամ
Միանալ խմբին